Deux en un, un pour deux : l’interlocution interne de l’analyste en question
article

Deux en un, un pour deux : l’interlocution interne de l’analyste en question

Ou qu’est-ce que la cure analytique si ce n’est (...) non plus commander ou persuader, ce qui implique toujours de faire pression et de forcer en faisant appel à quelque transcendance de la parole (devenant message), mais simplement activer de l’entre entre l’analysant et son analyste ?1

 

La formulation même du titre de ce colloque, avec le « ou » qui suppose le « et », est essentielle dans les temps troublés où nous sommes en matière d’identité. Et le sous-titre oblige non seulement à aborder la question du père et de la mère dans les termes d’un entre-deux, mais en outre situe cet entre-deux entre la bipolarité psychique masculin/féminin et la différence corporelle des sexes. Est ainsi maintenue et revivifiée la dimension de l’énigmatique, au cœur du lien entre le sexuel infantile et ce que j’appellerais la composition relationnelle de l’être.

Au-delà des remerciements adressés aux organisateurs, je voudrais faire état de ma reconnaissance à l’égard de Catherine Chabert. Dans L’amour de la différence2, elle nous offre un apport théorique et clinique décisif pour cette journée et trouve une forme d’écriture en pleine connivence avec l’expérience analytique, sans céder à la tentation fictionnelle, une écriture qui sait nous faire ressentir le contre-transfert et nous en parler. Ma reconnaissance va également à Catherine Matha, qui m’a fait découvrir la pensée de François Jullien, ce penseur de l’entre-deux et de l’écart abordant les notions de différence et d’altérité à partir d’une théorisation de l’intime. Il aura été une source d’inspiration décisive pour mon propos. Et il me semble tellement essentiel de garder à l’esprit que nous ne cessons de nous former, en tant que psychanalystes, aussi, de l’extérieur de la psychanalyse. Dans un rapport qu’il faut espérer créatif…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.