Importance des productions des enfants en clinique transculturelle
Dossier

Importance des productions des enfants en clinique transculturelle

Les enfants de migrants, vulnérables et créateurs

On le sait, désormais, la migration expose les individus à un risque transculturel, celui inhérent au passage d’un univers culturel à un autre. Ainsi, les enfants de migrants - qu’ils soient nés avant, pendant ou après la migration, qu’il s’agisse de la première, deuxième voire troisième génération - sont à leur tour confrontés à des risques transculturels, des véritables « facteurs de vulnérabilité » que la migration parentale potentialise (Moro, 1998, 2007). Le concept de vulnérabilité est défini dans la littérature internationale1 comme une fragilité dans le processus de développement psychologique de l’enfant, se caractérisant par une moindre capacité à résister aux agressions externes. Repris par l’approche transculturelle, cette notion rend compte de l’impact que l’événement migratoire parental peut avoir sur le fonctionnement psychique de l’enfant. Si elle est une caractéristique intrinsèque de tout être en devenir (Idris, 2005), un état de dépendance physique, psychique et culturelle de tout nouveau-né, la vulnérabilité des enfants de migrants se complexifie par la nécessité de grandir en s’appuyant doublement sur la famille (le monde de l’affectivité, celui du dedans) et sur les adultes de l’entourage (le monde de la rationalité et du pragmatisme, celui du dehors) (Moro, 2004), alors que ces deux mondes sont souvent très différents, voire antinomiques. En effet, la vulnérabilité des enfants de migrants ne se résout pas au fait de disposer de deux cultures, de parler deux ou plusieurs langues. Il s’agit plutôt de la difficulté de les métisser de manière dynamique, afin de tisser une culture tierce comblant cet « entre-deux » où plusieurs cultures, langues et appartenances co-habitent.

Cependant, si les études montrent un lien entre la vulnérabilité psychologique et le fait d’être enfant de migrants, la nature de…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.
dossier
7 articles
Actualité de la clinique transculturelle