La parentalité : un nouveau concept pour quelles réalités ? La place du père
Recherche

La parentalité : un nouveau concept pour quelles réalités ? La place du père

Introduction

Parler du père et de sa place suppose que l’on ait préalablement défini ce à quoi le père renvoie : la mère, l’enfant, la famille, le social. “La place du père dans la parentalité”est ici abordée d’un point de vue psychanalytique, voire d’un certain point de vue psychanalytique. Dans le père, on entend, peut-être attend-on aussi, le papa, au sens de la personne du père. Je voudrai rendre sensible, au-delà de cette association réductrice père/papa, à d’autres aspects qui concernent la question du père, celle de sa place et de sa fonction, des aspects plus fondamentaux aussi sur le plan de la scène psychique.

Le mot père vient du latin Pater “qui n’implique pas tellement la paternité physique, rôle assumé plutôt par genitor et par parens : il exprime surtout une valeur sociale et religieuse, désignant le chef de la maison, le pater familias, l’homme en tant que représentant de la suite des générations” (Dictionnaire historique de la langue française). Ce commencement de définition donne à penser la question du père dans une acception plus large que celle relative à la paternité. Elle indique la fonction symbolique que peut occuper la personne physique qu’on appelle “père”. Ces premiers éléments aideront à penser la place et la fonction du père dans la filiation, la généalogie et le générationnel dans l’espace familial et social, dimensions symboliques à quoi la notion renvoie. Le père n’est donc pas seulement le géniteur. Historiquement, c’est d’abord un mot employé dans sa valeur religieuse comme appellatif de Dieu, puis plus tard comme titre honorifique (la langue en garde une trace avec les “Pères de l’Eglise”, “le Saint Père”) avant de désigner un personnage plus familier, voire bonhomme (petit père, gros père, voire pépère).

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.