La cure analytique à distance : Skype sur le divan

La cure analytique à distance : Skype sur le divan

Elisabeth DarchisFrédéric Tordo

Editions L'Harmattan, 2017

Bloc-notes

La cure analytique à distance : Skype sur le divan

Le titre de cet ouvrage pourrait sembler provocateur à l’égard des psychanalystes méfiants face à ces nouvelles techniques numériques, méfiants, surtout, à toute idée de les utiliser dans un travail analytique. Le sous- titre Skype sur le divan, la préface de Serge Tisseron, comme l’introduction de Frédéric Tordo et Elisabeth Darchis,  rassureront à n’en pas douter ceux qui hésiteraient à ouvrir ce livre.

Il s’agit bien, en effet, d’une mise en question du travail analytique à distance, que ce soit par téléphone ou par Skype. Cette mise en question est le fait de psychanalystes qui se sont risqués à faire usage de ces dispositifs.

Des critiques, virulentes parfois, émanent de psychanalystes n’ayant aucune pratique de la thérapie analytique à distance et s’y refusant par principe. Les arguments utilisés peuvent porter sur l’absence de confidentialité que comporteraient ces techniques, ou l’absence de « véritable » rencontre, la sensorialité imposée par la présence des corps, faisant défaut, ou encore sur le plan éthique, la pratique à distance serait choisie davantage pour le « confort » de l’analyste qu’en fonction des besoins du patient… D’autres critiques sont le fait de thérapeutes ayant pratiqué des thérapies en ligne, remarque Serge Tisseron dans sa préface. Elles portent sur les difficultés et écueils techniques, les « caprices » de l’outil technique : difficultés de connexion survenant à un moment crucial de la séance, déformation de l’image (notamment des visages). Enfin, la difficulté à imposer une stabilité du cadre… Les auteurs rappellent l’origine du travail analytique à distance. Elle est récente (fin du XXe siècle) et liée aux nécessités de la formation de candidats analystes chinois dans le cadre de l’API, candidats, en général, préalablement analysés de façon traditionnelle. On ne peut donc pas…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.