Neuf lettres sur la dissonance sexuelle

Neuf lettres sur la dissonance sexuelle

Gilberte Gensel

Editions Gallimard, 2017

Bloc-notes

Neuf lettres sur la dissonance sexuelle

J’aimerais pouvoir écrire à mon tour une lettre à l’auteure de ce très beau livre, moins pour inaugurer avec elle une correspondance (bien que nous y soyons explicitement invités), que pour tenter de correspondre -comme interlocuteur- au dialogue que ses riches et plaisantes pages nous proposent et pour essayer de rendre quelque chose, à vous, lecteur de ce billet, de leur mouvement, de leur son et de leur ton. Non seulement de leur contenu -passionnant- mais du climat intérieur de la lecture de ses lettres. Car le mode épistolaire est probablement la forme la plus ouverte des écritures. Etrangement, alors qu’une lettre par définition s’adresse à un destinataire désigné, elle paraît impliquer d’emblée un tiers et se laisser ainsi ouvrir virtuellement à d’autres, voire nécessiter ce partage.

Toute lettre serait une sorte de « lettre ouverte », pense-t-on en lisant ce livre. Des lettres vives. C’est peut-être la raison pour laquelle Gilberte Gensel, psychanalyste membre de l’Association Psychanalytique de France (APF), a choisi cette modalité d’expression en prenant publiquement sa plume pour s’adresser à Lou-Andreas Salomé, à Christine Angot, à Alexis Géra (le personnage de Marguerite Yourcenar), à Sigmund Freud, à Donald Winnicott, à Adam Phillips (le psychanalyste britannique), à Jacques Lacan, à Michel Gribinski (directeur de la riche collection qui publie ce recueil), à nous, lecteurs. Pourquoi faire ? Pour dialoguer imaginairement avec eux, certes, mais surtout avec nous. Pour converser, dirait Jean-Bertrand Pontalis, avec ses lecteurs sur des questions très importantes de psychanalyse. Un dialogue tout aussi libre, incomplet à dessein, confiant, intéressé et franc que précis, sérieux, grave, orienté et rigoureux. Le cadre idéal pour mener une discussion, faire avancer un débat. Mais sur quoi ? Sur tout. Tout ce qui touche à la pratique et à la…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.