Quelques motifs de la psychanalyse. A partir des travaux de Laurence Kahn

Quelques motifs de la psychanalyse. A partir des travaux de Laurence Kahn

Catherine MathaFrançoise NeauOdile Bombarde

Editions Les Belles Lettres, 2020

Bloc-notes

Quelques motifs de la psychanalyse. A partir des travaux de Laurence Kahn

Comment les temps modernes et l’intelligence psychanalytique s’entendent-ils ?

La question est rouverte par l’ouvrage Quelques motifs de la psychanalyse. A partir des travaux de Laurence Kahn, psychanalyste d’abord historienne de la Grèce ancienne avant de devenir membre de l’Association Psychanalytique de France dont elle fut également la présidente, auteure de nombreux livres et d’articles consacrés à la psychanalyse, à son histoire et à sa rationalité 1, qui retranscrit, avec soin et élégance, les actes d’un Colloque déjà dédié à cette œuvre à Cerisy-la-Salle en Juillet 2018 : La psychanalyse : anatomie de sa modernité.   

Anatomique lui aussi, le livre ausculte ce travail aujourd’hui sans équivalent sur la nature de la psychanalyse (son épistémologie, son histoire, son anthropologie) et ses évolutions actuelles, et offre un tableau foisonnant. D’abord, dans son élaboration-même, où Laurence Kahn en personne revient sur les mouvements de ces journées et les introduit par chapitres, tant il parvient à faire saisir, de façon remarquablement sensible, l’exigence et l’« ardeur » (p. 7) de cette pensée, fidèle au tranchant des « crocs à venin » plantés par la découverte freudienne dans le cuir culturel de notre condition de modernes (Kahn, Le psychanalyste apathique et le patient post-moderne, 2014), autant que son inquiétude devant la disparition de son paradigme. Un paradigme, auquel tous les « motifs » (p. 9) de l’œuvre s’attachent épistémologiquement et anthro-pologiquement, c’est-à-dire pour l’examiner toujours à nouveaux frais, mais aussi pour prendre la mesure de ses implications collectives : saisir l’arrière-plan historico-politique de la violence psychique et l’arrière-plan historico-psychique de la violence politique. Une saisie, ayant été pour Freud l’occasion d’une définition et d’un traitement inédits du concept de culture dont le livre refait battre le cœur, qui alertait déjà…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.