Supervision en institution et analyse de pratiques

Supervision en institution et analyse de pratiques

Christine Vander Borght Muriel Meynckens-FourezPhilippe Kinoo

Editions De Boeck supérieur, 2019

Bloc-notes

Supervision en institution et analyse de pratiques

Lors de la découverte d’articles ou d’ouvrages théorico-cliniques, nous sommes familiers du privilège d’être invités à être témoins proches de l’intimité de la relation entre le patient et son thérapeute, qui nous y invite en somme. Il est certes moins courant de pouvoir entrer quasi sans frapper dans les locaux où sont réunies des équipes institutionnelles entières et leur superviseur. D’importants articles portant sur ces questions ont paru depuis de longues années, et nous pensons particulièrement aux riches publications de la Revue Française de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe ou de la revue Connexions pour ne citer que celles-ci. Mais un ouvrage entier présentant une suite de réflexions « synthétiques » est plus rare. Nous rencontrons ici des équipes penchées sur leur tâche primaire, à savoir le soin dans les institutions de la mésinscription sociale comme les nommait A.-N. Henry, mais aussi sur leurs relations parfois pénibles et toujours complexes, les questions de hiérarchie, ou les multiples pans des circuits organisationnels qui vont souvent, nous le savons, se nicher dans les détails (comme le diable, nous disait Nietzche …) ; les dernières années ont mis notamment en évidence les souffrances générées par les positions de gestion managériales, et la pandémie de Covid-19 qui a surgit depuis la parution du livre de nos collègues belges, entraînant confinement, distanciations dans tous les sens du terme,  n’amenuisera certes pas les besoins réflexifs des équipes. Christophe Dejours, dont la pensée est un des filigranes de l’ouvrage, rappelle que « corps et travail ne sont pas des concepts reconnus de la métapsychologie freudienne ; (…) Freud ne propose pas de théorie du corps ni de théorie du travail » (Dejours, Ch., Travail vivant, Tome 1, PBP, Payot, Paris, 2013, p.51). D. Robin, l’un des auteurs du livre présenté ici, nous dit que travail évoquerait douleur voire torture,…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.