Survivre à la détresse, s’ouvrir au désir

Survivre à la détresse, s'ouvrir au désir

Elsa Schmid-Kitsikis

Editions In Press, 2016

Bloc-notes

Survivre à la détresse, s’ouvrir au désir

Voilà un livre à entrées multiples !
Il bouleverse les frontières bien établies entre les livres pour profanes et les livres pour spécialistes, les livres pour étudiants et ceux pour les professionnels. Le dernier livre d’Elsa Schmid-Kitsikis peut se lire dans l’ordre et le désordre, par simple curiosité pour ce que peut bien faire un psychanalyste en séance, mais aussi pour y chercher un étayage conceptuel pour aborder un questionnement théorique pointu. Etonnant !

Elsa Schmid-Kitsikis est psychanalyste et elle nous entrouvre la porte de son cabinet pour nous faire assister à son travail analytique. Que dit un patient en séance ? Que fait l’analyste en séance ? A quoi pense-t-il ? Que dit-il ? Pourquoi ? Qu’est-ce qui le décide à parler ou au contraire à se taire ?

Dans cette période de mise en cause de la psychanalyse, Elsa Schmid-Kitsikis montre que nous n’avons rien à cacher. Certes, le travail analytique peut paraître bien obscur et mystérieux aux non initiés, mais telle une maîtresse de maison généreuse et bienveillante,  Elsa Schmid-Kitsikis nous ouvre la porte de son cabinet et nous permet d’assister à sa manière de travailler. Il est permis d’imaginer qu’Elsa Schmid-Kitsikis a aussi essayé d’inviter le lecteur à l’accompagner au cours d’une de ses journées. Une séance avec « L’homme bonzaï » ; après lui une séance avec Aude, ou Rosa, Carmen ou peut-être Emma, Arsène ou encore Agathe…. ; chaque jour c’est aussi Edith qui vient s’allonger sur le divan, souffrir, penser, se laisser penser, se souvenir, revisiter son histoire et chercher les sorties des impasses où elle s’est trouvée piégée malgré elle, et au fond desquelles elle se désespérait. Travail titanesque lorsque l’on sait le très exigent travail de «…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.