Traces de traumas. Epigénétique et psychanalyse
Recherche

Traces de traumas. Epigénétique et psychanalyse

« L’évènement est oublié mais l’aversion demeure » .
Descartes

 

« De quels moyens une génération se sert-elle pour transmettre ses états psychiques à la génération suivante ? »
Freud , 1912

 

Les traces liées au trauma des générations antérieures peuvent prendre différents aspects notamment chez les petits et arrières petits-enfants. Elles sont parfois ressenties comme un « encombrement » de perceptions psychiques qui se transmettent, pouvant induire des comportements inscrits ou cachés dans la vie quotidienne. Dans la suite du Congrès des Psychanalystes de Langue Française et de la parution de nouveaux livres sur la Shoah, la question de la transmission transgénérationnelle du trauma est devenue prégnante. Ainsi, dans les 2ème et 3ème générations, peuvent être reconnus dans leur source certains comportements de la vie courante inclus au milieu d’autres actions/réactions, petites manies ou tics, parfois anecdotiques, le plus souvent sans douleur ni souffrance évidente. Lorsque ces traces ou empreintes sont regardées et « touchées », notamment lors d’une écoute ou d’un questionnement analytique, c’est comme si quelque chose de sensoriel se réveillait, vers une potentialité de sens, susceptible ou non d’une élaboration autour des traumatismes des générations antérieures.

Mon écoute avec certains patients et une enquête avec des proches ont fait écho autour de moi.

La question de la transmission de caractères acquis s’est imposée, ainsi qu’une recherche sur l’épigénétique.. qui s’est révélée à la fois troublante et fascinante.

Traces de Traumas, vignettes cliniques

Dans la 3ème génération après la Shoah :

Les liens avec la Shoah se rapportent souvent aux voyages et à la…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.