Castration au féminin, castration au masculin dans le devenir mère et père
article

Castration au féminin, castration au masculin dans le devenir mère et père

Notre propos, centré autour de la périnatalité, rend compte d’un dialogue inauguré autour d’un travail de thèse - mené par Jessica Shulz et dirigé par Sylvain Missonnier - et poursuivi à l’occasion du séminaire en dialogue du Thema « Expériences du corps » qui a eu lieu en février 2017. Nous avions alors proposé une présentation construite à partir de nos deux propos se répondant autour du thème de la bisexualité psychique et plus spécifiquement de la castration au féminin et au masculin dans le devenir mère et père. C’est donc en gardant l’essence de ce dialogue que nous proposons un matériel s’inscrivant dans deux registres :

D’un côté issu d’une recherche de doctorat (Shulz, 2016), concernant la grossesse et le devenir d’un enfant né après une interruption médicale de grossesse (IMG). Il s’agit alors d’entretiens semi-structurés avec des femmes enceintes à la suite d’une IMG que nous avons reçues à trois reprises durant la grossesse pendant environ 1h30. Ce sont donc des données particulières car il ne s’agit pas de matériel analytique ni même de consultation bien qu’il s’en approche davantage mais bien d’entretiens de recherche. Néanmoins la construction du guide d’entretien ainsi que sa malléabilité laissaient la place dans une certaine mesure à l’association libre et nous pourrons tout de même avoir accès à un certain nombre de fantasmes nous permettant d’éclairer ce que nous nous sommes proposés d’approfondir aujourd’hui : le complexe de castration dans le devenir mère au travers du cas particulier de la perte du bébé pendant la grossesse.

D’un autre côté, nous serons face à du matériel issu d’une clinique de psychologue en maternité et, plus précisément, d’une consultation thérapeutique avec un devenant père pendant la grossesse. Dans un contexte où les pères…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.