dossier
11 articles

La douleur

Qu’est-ce que la douleur ? Le commun recentrement narcissique qu’impliquent la douleur corporelle et la douleur psychique offre une première une donnée de base. Une distinction s’impose également entre angoisse et douleur : l’angoisse, lorsqu’elle s’attache aux effets de la perte, pourrait être différenciée de la douleur dans la mesure où elle est davantage rattachée à l’objet alors que la douleur, en première approche, concernerait essentiellement le moi, et d’abord le moi-corps. C’est le même modèle, strictement le même, qui sert à Freud pour rendre compte de la douleur physique et de la douleur psychique. « Comme si, avec la douleur, le corps se muait en psyché et la psyché en corps. Pour ce moi-corps, ou pour « ce corps psychique », la relation contenant-contenu est prévalente, qu’il s’agisse de douleur physique ou psychique. ».

Issus d’une journée de colloque organisée par Catherine Chabert, ces différents textes s’adressent aux cliniciens et soignants qui s’interrogent sur les trajectoires de la douleur psychique, de la douleur de l’autisme à celle du vieillissement, de l’érotisation de la douleur à la douleur qui s’ignore.

Thématiques
  • Tous
  • Autisme
  • Bébé
  • Transfert
  • Vieillissement
Dossier

La douleur qui se tait n’en est que plus funeste

Jacques André

« Si je vous croisais dans la rue, je vous trouverais certainement antipathique… Je n’aurais jamais pu commencer une analyse avec quelqu’un de sympathique ». L’antipathie évoquée par Maeva, jeune femme en analyse, cette antipathie n’est pas la haine. La haine tue…

Lire la suite
Dossier

La maladie d’Alzheimer, entre présence et absence de soi-même

Benoit Verdon

« Objets inanimés, avez-vous donc une âmeQui s’attache à notre âme et la force d’aimer ? » Alphonse de Lamartine Harmonies poétiques et religieuses (1830)   La scène se passe dans un service hospitalier comme il en existe tant, un service où vivent…

Lire la suite
Dossier

Entre douleur et fureur, une passion de la haine en périnatalité

Sylvain Missonnier

La Coryphée : Malheureuse femme ! Hélas ! hélas ! infortunée ! quelles douleurs sont les tiennes ! Où donc te tourner ? Quelle demeure, quelle terre hospitalière trouveras-tu, qui te sauve du malheur ? Dans quelle tempête, ô Médée, dans quels maux sans issue un dieu t’a-t-il…

Lire la suite
Dossier

L’enfant et la douleur autistique. Entre pulsion et objet

Bernard Golse

Introduction Il m’importe tout d’abord de remercier C. Chabert et M. Missonnier d’avoir mené à bien l’organisation d’un si beau congrès, sur un thème dont l’importance n’échappe à personne, et cela a été pour moi un grand plaisir et un…

Lire la suite
Dossier

La douleur d’exister

Vincent Estellon

Jules a 26 ans. De grande taille, élégant, il m’évoque un dandy tout droit sorti d’une nouvelle de Guy de Maupassant. L’emphase de son élocution, ses références culturelles, la curiosité de ses intonations et de ses postures, me donnent parfois…

Lire la suite
Dossier

Trajectoires de la douleur

Michèle Emmanuelli

Le thème de ce colloque – vaste programme contenu en deux mots – m’a plongée tout un temps dans la perplexité quant à l’angle sous lequel je souhaitais le traiter : la dimension vague de mon titre, donné en ce temps…

Lire la suite
Dossier

Psychose, douleur et création : des liaisons singulières

Catherine Azoulay

Mon propos porte sur la douleur psychique dans la psychose et dans la folie en mettant l’accent sur les mouvements créatifs, d’ordre artistique ou non, qui peuvent en émerger. A la suite de H. Ey, A. Green (1980) a distingué…

Lire la suite
Dossier

La douleur du transfert : une force d’attraction

Catherine Chabert

Préambule 5 Février 2012 (Lettre à JB Pontalis) Cher JB, Voici quelques arguments supplémentaires qui conforteront, j’espère, l’accord que vous m’avez donné pour le Colloque sur la douleur, à l’automne 2013. Comme je vous l’ai dit, l’idée du thème revient…

Lire la suite
Dossier

Restriction de la douleur, douleur de la restriction

Paul Denis

« Oui, même le grand amour vacille, on en oublie le prix du beurre car l’âme se resserre, toute entière, au trou étroit de la molaire «  Wilhelm Busch   La douleur physique « Il est universellement connu, et il nous semble…

Lire la suite
Dossier

Eros doloris

Maurice Corcos

A la différence des autres maladies, la vie est toujours mortelle et ne supporte aucun traitement. Soigner la vie ce serait vouloir boucher des orifices de notre organisme, en les considérant comme des blessures. A peine guéries, nous serions étouffés….

Lire la suite
Dossier

Se survivre et penser

Françoise Neau

Comment parler de la douleur sans peine, surtout quand elle est dédiée à un disparu ? Il n’existe pas de manuel qui s’appellerait « la douleur sans peine » : cette langue-là ne s’apprend pas, d’ailleurs ce n’est pas une langue – un cri…

Lire la suite