Glossaire de la PPC
article

Glossaire de la PPC

Abréaction - Il s’agit de la réapparition à la conscience de lointains souvenirs (Laplanche et Pontalis), et de la décharge émotionnelle par laquelle le sujet se libère de l’affect attaché au souvenir d’un élément traumatique. En PPC, le travail avec les sensations favorise l’émergence des traces mnémoniques et le traitement de la mémoire du corps par le corps.

Archaïque - Aux origines de l’appareil psychique, l’archaïque se manifeste dans des processus dépourvus de paroles et de représentations et qui s’intriquent au processus transféro-contre-transférentiel. La cure de PPC recherche, par la perception et la médiation corporelle, à reprendre les insuffisances et les distorsions des relations archaïques de la période préverbale.

Attention - Selon Freud, deuxième loi biologique s’appuyant sur l’instance rudimentaire du Moi, elle permet de différer la décharge et rend ainsi possible les transformations. Elle est donc pare-excitante. Et l’Auto-observation consiste pour Freud en « une intensification de son attention pour ses perceptions psychiques et une mise hors circuit de la critique… » En PPC, on parlerait d’une attention pour les perceptions sensorielles, toniques et psychiques issues du corps.

Cadre - En PPC, le nombre de séances est variable, il dépend de l’organisation psychique du patient, de sa façon de gérer les excitations et de tolérer une certaine passivité. Le dispositif est celui d’une « parole couchée » sous le regard de l’analyste, dans laquelle la règle fondamentale invite à se centrer sur les perceptions corporelles, et à dire ce qui vient en images ou en pensées.

Contre-transfert - Elément central de la conduite de la cure. Dans les cures aménagées avec la médiation corporelle, c’est le corps qui est la boussole de la relation, on parle…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.