Présentation
article

Présentation

L’élaboration des inscriptions de la bisexualité psychique chez l’enfant et l’adolescent mais aussi ses désorganisations, ses non-intégrations partielles sont illustrées par trois récits cliniques présentés par Marie Dessons (Nael, 5 ans), Hélène Suarez Labat (Martin, 5 ans) et Jérôme Boutinaud (Laëtitia, 13 ans).

La référence à ce concept pour les dispositifs thérapeutiques au service de l’enfant et de l’adolescent et leurs familles est montrée comme un vecteur de la compréhension des voies empruntées par l’excitation en trop grande quantité, entravant les intégrations entre corps et psyché. Ainsi selon le cadre thérapeutique et les problématiques des enfants ou de l’adolescent, la référence au double est utilisée comme un appui transférentiel, il conduit les réaménagements des voies de contrôle de l’excitation débordante, relançant l’articulation entre les pôles actifs et passifs, entre masculin et féminin, entre pénétrance et réceptivité. L’analyse des processus de jeu et de symbolisations primaire et secondaire montrent les transformations de l’intégration de l’espace et de la temporalité chez l’enfant, les différents agencements internes des identifications primaires et secondaires particulièrement réinterrogées à l’adolescence, garants de points d’ancrages identitaires. Les différentes fonctions auto-érotiques sont le siège des régulations de l’économie pulsionnelle et émotionnelle, on pourra appréhender que lors des différentes présentations cliniques, malgré la variété des formes du contre-transfert des analystes, ceux-ci se rejoignent en se référant à un objet commun : proposer des interprétations concernant ces fonctions de régulation par petites quantités, permettant une mise en sens progressive des mouvements négatifs.

Au terme de ces trois récits, on peut observer combien les inscriptions précoces de la bisexualité psychique font partie du cadre de la psychothérapie psycho-dynamique, individuelle ou dans un psychodrame. La mise en perspective des traces et des assemblages du masculin et du féminin dans…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.