L’adolescence est-elle une impasse symbolique ?
article

L’adolescence est-elle une impasse symbolique ?

Le passage par l’adolescence est une étape dans la construction du sujet. C’est un passage dans la structure plus qu’une structure de passage. Cependant ceux que nous voyons sont souvent dans des impasses, des crises existentielles ou dans une efflorescence de symptômes qu’il nous faudra déchiffrer dans leur discours autant que dans la portée de leurs passages à l’acte. Mais ce n’est qu’au travers de la dimension du transfert que nous pourrons entendre les mécanismes inconscients qui ont mis en place les symptômes et la douleur psychique. Avec certaines spécificités de la pratique avec les adolescents, cette dimension du maniement du transfert est un incontournable, dont nous pouvons rendre compte dans la pratique, gage d’une amélioration durable, voire d’une guérison, de surcroît ?

Entretiens préliminaires

Les premiers entretiens sont essentiels, tous les psychanalystes insistent sur ce point à juste titre. Nous avions fait au CMPP Etienne Marcel, un colloque sur ce sujet, en 2003. Je reçois une jeune fille de 16 ans qui vient sur les conseils d’un collègue qui suivait son frère âgé de 12 ans. Dans un premier temps, je la vois avec sa mère. Celle-ci exprime de nombreuses plaintes à propos de sa fille. Depuis un certain temps, elle ne la reconnaît plus, elle a changé. La mère de Madeleine ne supporte plus ses comportements agressifs et ses passages à l’acte. Jusque-là, jeune fille modèle qui réussissait parallèlement un parcours scolaire sans souci et un cursus de sports-études, Madeleine est promise à un brillant avenir, aux dires de tous ses professeurs. Cependant depuis quelques mois, elle travaille moins bien en classe, « sèche » ses cours à l’occasion, ne travaille plus son sport comme avant. Elle se met à s’opposer assez violement à ses parents,…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.