Au bout du rouleau. Récits cliniques.

Au bout du rouleau. Récits cliniques.

Gérard Szwec

Editions Puf, 2021

Bloc-notes

Au bout du rouleau. Récits cliniques.

Dans sa préface, Catherine Chabert évoque les « rôles », feuilles collées bout à bout et enroulées autour d’un rouleau, sur lesquels étaient écrits les textes du théâtre médiéval : les patients dont parle Gérard Szwec sont au bout du rouleau, la dramatisation semblant déserter leur scène psychique. L’objet du livre est de montrer que leurs ressources ne sont pas toujours épuisées si on se donne la peine d’aller les chercher avec la patience et l’acharnement nécessaires.
La patience et l’acharnement nécessaires à déjouer ou à défaire les « tractations délétères de la psyché ».

Comme elle le souligne, Gérard Szwec est avant tout un psychanalyste freudien et son élaboration s’inscrit dans les repères de la théorie psychanalytique que sont la théorie des pulsions, les rêves, la sexualité infantile, le complexe d’Œdipe, le rôle du masochisme, la place du transfert et l’utilisation de la métapsychologie freudienne, avec ses deux topiques. C’est à ce titre qu’il s’inscrit dans le courant de pensée psychanalytique du mouvement de l’École de Paris de Psychosomatique, créée à la fin des années 50. Le dernier chapitre du livre fournit un panorama particulièrement fouillé des enjeux de ce mouvement de pensée depuis ses fondateurs Pierre Marty, Michel Fain, Michel de M’Uzan et Christian David jusqu’à ceux qui poursuivent aujourd’hui leur route et dont Gérard Szwec est une figure majeure.

G. Szwec s’est interrogé depuis longtemps sur ce qui pouvait pousser des adultes, des enfants et même des bébés à tenter de se calmer par l’épuisement. Difficulté d’accès à la position pulsionnelle passive, ce qui les conduit à l’hyperactivité qui ne cède que par l’épuisement. Dans Les Galériens volontaires, il s’était intéressé aux problèmes posés dans la cure par des patients qui cherchent à lutter contre une surexcitation désorganisatrice en ayant recours…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.