Cicatrices de la psychose

Cicatrices de la psychose

Jacques André

Editions Puf, 2016

Bloc-notes

Cicatrices de la psychose

Dans ce nouvel ouvrage de la Petite Bibliothèque de Psychanalyse des PUF, sept psychanalystes habitués à discuter ensemble s’associent pour réfléchir sur les Cicatrices de la psychose. Ils partent de cette image de cicatrice, ni plaie ouverte ni guérison sans trace, pour évoquer de façon saisissante leur clinique auprès de patients dits « psychotiques ».
En ouverture, Jacques André, pour le plus grand plaisir du lecteur, prend cette fois, dans le grand récit de l’histoire de la peinture, Van Gogh et ses autoportraits à l’oreille bandée. Qu’y a-t-il entre la cicatrice et la guérison ?
Aussitôt, les fondements freudiens de la question sont là : Freud parle par exemple de « cicatrice narcissique », mais pas dans le contexte de la psychose. Jusqu’où peut-on donc aller en suivant la piste de Winnicott disant « Ce que la clinique donne à voir est toujours une organisation défensive » ? Le livre explore un « fond de la phénoménologie psychotique », et les auteurs s’en approchent ainsi dans les coordonnées du corps et de ses enveloppes cutanées.
Car si la cicatrice témoigne d’une effraction, d’un traumatisme, d’une perte de substance, si elle en est la marque restée visible, pour autant elle n’est pas un processus pathologique actif - c’est une trace, mais neutralisée. Seulement, de quel ordre est la réparation, dans le domaine de la vie
psychique ? « J’ai le sentiment que la psychose est cicatrisée… », dit un psychiatre à propos d’un jeune homme suivi par Estelle Louët. Psychose cicatrisée, psychose cicatricielle ? Où nous conduisent les modèles théoriques que les auteurs nous proposent comme autant d’échafaudages ? Se laissant guider par cette image de la cicatrice, Claude Barazer s’interroge sur ces tableaux cliniques très atypiques et hétérogènes, chez des adultes considérés comme « états-limites », et fait l’hypothèse que ces symptomatologies spécifiques…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.