La casse du siècle

La casse du siècle

Fanny VincentFrédéric PierruPierre-André Juven

Editions Raison d'agir, 2020

Bloc-notes

La casse du siècle

Voilà un petit ouvrage politique qui va nous aider à comprendre ce qui se passe dans les hôpitaux de façon synthétique et clairvoyante. Trois sociologues nous livrent leur analyse de la situation calamiteuse de l’hôpital et nous permettent de mettre en perspective la succession des « contrats (léonins) » dont il est l’objet. En effet, « des couloirs transformés en hébergements de fortune, des personnels de santé au bord de la crise de nerfs, des mobilisations récurrentes, l’hôpital public est mis à rude épreuve ». De l’avis de tous ceux qui ne reconnaissent pas les missions de service public assumées par l’hôpital, et pour lesquelles ils ont milité depuis des dizaines d’années, les politiques successives imposées par des managers extérieurs à toute culture médicale s’avèrent des échecs cumulatifs évidents.

Mais ce qui apparaît crument, pour ne pas dire cruellement, à l’analyse, c’est que tout ce gâchis humain est le résultat d’une stratégie organisée par des économistes aux petits pieds et des machiavels dans le vent d’une modernité feinte, eux-mêmes soumis aux contraintes déshumanisantes du néolibéralisme sauvage qui nous submerge.

Si l’hôpital des siècles précédents avait bien besoin d’être réformé, ce « colosse aux pieds d’argile » assumait tant bien que mal les missions d’accueil et de soins, notamment des plus indigents. La réforme Debré de 1958, sous la pression des avancées scientifiques et des contextes politiques fortement marqués par les conséquences de la deuxième guerre mondiale, propose un hôpital d’excellence avec la création des services hospitalo-universitaires, où travaillent des médecins à temps plein, conjuguant la clinique, la recherche et l’enseignement. Mais cette avancée créé de fait une différence entre les médecins salariés et les médecins exerçant dans le privé, instaurant une dichotomie dont les effets sont encore…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.