Scarifications et anorexie : un féminin attaqué
Dossier

Scarifications et anorexie : un féminin attaqué

Dans le champ des conduites de dépendance, les scarifications et les troubles des conduites alimentaires, en voie d’augmentation permanente, et parfois associées au plan symptomatique, continuent de poser des questions majeures. La prédominance féminine de ces conduites, leur survenue à l’adolescence et la nécessité d’un recours en acte destructeur visant le corps propre interroge notamment les effets traumatiques de la puberté féminine et son rôle de révélateur de fragilités narcissiques restées latentes jusqu’alors, qui font obstacle au « devenir femme » en aliénant ces adolescentes dans des conduites compulsives d’auto-sabotage. Plus particulièrement, l’attaque du corps invite à questionner la fonction et la place du masochisme au sein de l’économie psychique de ces adolescentes : la dimension « agie » des symptômes manifeste certes l’échec de l’élaboration de l’organisation masochiste et notamment de sa part féminine au plan intrapsychique. Mais ce recours ne constitue-t-il pas une tentative d’endiguer une excitation débordante, destinée à compenser après coup, un travail de liaison pulsionnel mis à mal par la flambée adolescente ? Nous soutenons, à l’appui de nos observations cliniques et des travaux de M. de Luca et C. Matha que ces actes symptômes ne relèvent pas toujours d’une configuration masochique mortifère auto-calmante liée à la désunion pulsionnelle, dominée par l’abandon de toute satisfaction objectale au profit de l’investissement exclusif de l’éprouvé de l’excitation et de la douleur. Ils peuvent également s’offrir, d’après nous, comme une voie de figuration d’éprouvés difficiles à traiter sur la scène interne en permettant la circonscription via la douleur physique et en favorisant la représentation d’un intérieur corporel moins menaçant. En maintenant par leurs déviations le lien libidinal à l’objet et en sollicitant fortement un registre pulsionnel partiel scopique,ces recours compulsifs recèlent une valeur potentiellement trophique, de reconquête narcissique, qui, soutenue par la rencontre et l’adresse transférentielles, est susceptible de mobiliser un…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.
dossier
5 articles
Attaques du corps