Adolescents en mal de genre
Dossier

Adolescents en mal de genre

Dans son ouvrage Transitions, Serge Hefez revient sur les transitions de genre à l’adolescence et, plus largement, sur l’interrogation sur la différence des sexes qui traverse nos sociétés.

Carnet Psy : Vous consacrez une partie importante de votre dernier ouvrage aux atermoiements des adolescents pris dans des questionnements de genre. Pourquoi ces adolescents viennent-ils vous voir ?

Serge Hefez : Au départ, beaucoup d’entre eux viennent parce que voir un psychiatre fait partie d’un parcours. Pour avoir accès à un traitement hormonal ou un changement d’état civil, le diagnostic de « dysphorie de genre » leur est nécessaire. A partir de là, une rencontre a lieu et certains patients décident de poursuivre un questionnement qui va au-delà de la consultation obligatoire et qui peut donner lieu plus classiquement à une psychothérapie.

Les questionnements sur le genre sont multiples. Si certains sont dans une certitude transidentitaire du type « je suis un garçon enfermé dans un corps de fille, je demande à franchir la frontière fille/garçon et à me transformer radicalement » d’autres ont une perception plus fluide d’eux-mêmes : « je ne suis ni l’un ni l’autre » ou « je suis et l’un et l’autre » ou « je suis parfois l’un et parfois l’autre ».

Comme tous les patients, ils interrogent leur rapport au corps, à la sexualité, leurs relations affectives et amoureuses, leur histoire familiale…

Sommes-nous ici dans le domaine de la psychopathologie ?

Non. Le questionnement sur le genre ne fait pas partie de la psychopathologie. Ce questionnement nous est commun à tous. Il est universel. Cependant, nous sommes tous traversés par cette question-là beaucoup plus qu’auparavant. Comment j’habite ma masculinité, ma…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.
dossier
9 articles
Genre et psychanalyse