Dépendances sexuelles. Le zapping relationnel
Dossier

Dépendances sexuelles. Le zapping relationnel

Martin est un homme de 36 ans. Il vient consulter à partir d’un sentiment de malaise grandissant concernant la façon dont il vit ses relations affectives. De belle allure, doué d’une certaine prestance et d’un statut professionnel envié, Martin ne parvient plus à se sentir vivant depuis sa séparation avec Barbara. Avec elle, il se sentait lui. Il l’avait connue en prépa, à une époque où il travaillait énormément et ne dormait guère. Elle l’avait remarqué et choisi. Il s’était laissé séduire. Leur relation dura deux ans avant de se terminer de façon catastrophique. Brutalement, elle lui annonce qu’elle le quitte pour un autre (un ami de la bande), un homme de situation plus modeste mais qui « lui, au moins, sait s’occuper et prendre soin d’une femme ! ». Non seulement elle le jette, mais l’insulte, l’humilie : Il n’a rien compris, elle n’en peut plus de lui : traité de « nul », de « gros con »... Moins il comprend plus elle s’énerve ; elle le frappe, lance et casse des objets ; « tu es une merde » est la dernière parole qu’elle lui lance avant de claquer la porte.

Sidéré, sous état de choc, il connaît pour la première fois de sa vie – pense-t-il – un chagrin inconsolable. Il pleure, des semaines, des mois durant, tente de la faire revenir. Plus il s’acharne, plus il est humilié, avec cette impression angoissante de s’enfoncer chaque fois plus profond dans la boue. Elle ne répond pas au téléphone puis change de numéro. Il se sent grotesque, pathétique. D’autant qu’il n’a rien vu venir ; lui qui pensait même que tout allait bien. Barbara était-elle folle ou fondamentalement mauvaise ? Comment avait-t-il pu être à ce point aveugle et sourd ? Il songe bien à des moments où elle le met en garde, l’avertit,…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.
dossier
12 articles
Les séparations