La séduction première et ses abus
Dossier

La séduction première et ses abus

La question de la « séduction », qu’elle soit dite « généralisée » ou plus ponctuelle, donc « restreinte », rencontre le problème majeur de l’influence de l’objet sur la vie pulsionnelle : dans la mesure où la séduction superpose objet et source pulsionnelle, elle fait de l’objet une source pulsionnelle potentielle.

La question de l’influence de l’objet, et plus généralement la question de la place de l’objet considéré comme autre-sujet, souvent implicite dans sa démarche, est clairement posée par Freud en 1921 dans les premières lignes de Psychologie des masses et analyse du Moi, je cite ce passage peu commenté : « Certes, la psychologie individuelle est réglée sur l’homme pris isolément et elle s’attache à savoir par quelles voies celui-ci cherche à accéder à la satisfaction de ses motions pulsionnelles, mais ce faisant elle ne se trouve que rarement en mesure – dans des conditions d’exceptions déterminées – de pouvoir faire abstraction des relations de cet individu avec d’autres individus » (1921, p. 5). Il poursuit ensuite : « Dans la vie d’âme de l’individu, l’autre entre en ligne de compte comme modèle, comme aide et comme adversaire, et de ce fait la psychologie individuelle est aussi d’emblée, simultanément, psychologie sociale, en ce sens élargi mais tout à fait fondé » (ibid.).

Ces lignes, qui inaugurent l’article de 1921, proposent une issue aux impasses rencontrées en 1920 dans Au-delà du principe du plaisir à propos de la contrainte de répétition, et du solipsisme dans lequel la psyché et le raisonnement « narcissique » sont alors enfermés. Le narcissisme « tourne » en rond et s’enferme dans les impasses de la répétition quand manque l’objet ou manque à être repérée sa place dans le processus psychique. Elles invitent le psychanalyste à une évolution paradigmatique dans laquelle la place de l’influence de…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.
dossier
15 articles
Sexe, sexuel, sexualités