Discussion autour de Winnicott
Dossier

Discussion autour de Winnicott

Winnicott est l’un des psychanalystes les plus créatifs après Freud. Son œuvre, à la fois clinique et théorique, est capitale pour la compréhension de ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui les cas difficiles. Il s’agit du vaste domaine des fonctionnements psychotiques, des états limites et des organisations psychosomatiques. Freud avait ouvert la voie en soulignant le rôle des traumatismes narcissiques, celui de la destructivité et le poids du facteur quantitatif dans le fonctionnement mental de ces patients. La pensée de Winnicott est une pensée clinique au sens où l’a définie André Green. Ses observations et ses constructions théoriques au sujet des patients au fonctionnement mental limite reposent sur les données issues de la régression au cours des traitements analytiques. Si son œuvre est précieuse pour les psychanalystes psychosomaticiens, c’est en raison de l’importance qu’elle accorde à la phase primitive du développement affectif chez le sujet humain tant sur le plan de la clinique analytique que sur celui de ses implications théoriques.

Les interventions de Philippe Jaeger et de François Duparc illustrent parfaitement bien les entrecroisements cliniques comme théoriques entre la pensée de Winnicott et celle des psychosomaticiens de l’École de Paris. Mais elles montrent surtout les difficultés techniques auxquelles sont confrontés les psychanalystes, dans leur traitement, avec des patients qui présentent à la fois des somatisations plus ou moins graves et un fonctionnement mental plus ou moins apte à assurer sa fonction d’intégration de la vie pulsionnelle.

Le patient de Philippe Jaeger souffre d’un eczéma. Son fonctionnement mental est dominé par un régime d’excitation. Mais c’est sa manière de traiter les objets qui est remarquable. Il laisse son analyste en dehors de lui. L’objet est refusé dans un échange avec le sujet.…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.
dossier
20 articles
Winnicott et la création humaine