L’éloge de la surprise ou les premières rencontres avec l’adolescent
article

L’éloge de la surprise ou les premières rencontres avec l’adolescent

Les premières rencontres avec un adolescent sont essentielles à plusieurs titres. Elles présagent toujours du devenir éventuel de la nature des liens transférentiels qui vont se tisser, mais aussi de la structure des modalités thérapeutiques qui pourront s'établir ultérieurement. Il s'agit avant tout d'une rencontre, mais avec un sujet en devenir et en mouvement. C'est dire l'importance à accorder à l'autre de la rencontre avec ses caractéristiques propres. Je prône effectivement l'éloge de la surprise, car une première rencontre qui ne nous apporte pas de surprise, pas de renouvellement dans notre façon de penser et de travailler risque d'être, non pas une mauvaise rencontre, mais une rencontre ratée. Mais il s'agit comme mon titre l'indique d'une rencontre et une rencontre se fait à deux. Je souligne d'emblée l'importance du transfert du thérapeute dans l'entrevue qui va se dérouler. Je ne vais pas reprendre les aspects théoriques du transfert et du contre-transfert dans le cadre de préliminaires à une cure analytique. Il conviendrait plutôt d'aborder la rencontre qui peut se situer dans un cadre thérapeutique d'un temps préalable à une prise en charge psychothérapeutique voire analytique. Préalables à la rencontre Primum non nocere, avant tout ne pas nuire nous indique Freud à plusieurs reprises et c'est dans cet état d'esprit qu'il faut aborder l'adolescent. Une rencontre fait que l'on sort transformé de l'établissement du contact que nous avons établi avec un autre sujet. Chacune des deux parties ne peut plus fonctionner comme avant la rencontre. Je vais donc arbitrairement et très schématiquement diviser la rencontre en trois temps : l'avant, l'entrevue et l'après. Le comment de la rencontre sera ensuite à préciser : quel abord, quel bord prendre, si je puis me permettre cette métaphore maritime dont j'essayerais d'user modérément mais qui convient assez bien au sujet de la rencontre. Donc…

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les abonnements Carnet Psy

Accédez à tous les contenus Carnet Psy en illimité.
Découvrir nos formules
Vous êtes abonné(e) mais ne connaissez pas votre accès, cliquez sur mot de passe oublié. En cas de difficulté, nous sommes à votre disposition à carnetpsy@gmail.com ou au 01 46 04 74 35.